10 mois plus tard…

26 avril 2013

Une grosse pause régénérante du blog plus tard, le comité d’arbitrage est revenu, les contestations continuent, les plébiscites des confirmations continuent… En gros tout va bien dans le meilleur des mondes.

Pour la première fois, je vais faire un crochet vers Commons, même si cela concerne un contributeur assez connu du Wikipédia. Divaguant à mes occupations, j’y ai fait une découverte assez étonnante. Une personne a décidé de créer une licence libre …… payante.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Chef ! Chef ! On a oublié de faire un consensus !

24 février 2012

Après une longue phase de discussion, ça y est, la prise de décision concernant l’utilisation de Wikipédia comme une banderole de manifestation, pardon, comme un vecteur de protestation va passer à partir du 1er mars dans sa phase de vote.

Qu’on vote, soit, mais une chose m’a étonné (je pourrais même dire littéralement énervé) au niveau des modalités de vote, et je n’ai pas été le seul.

La sacro-sainte notion de consensus a été sacrifiée pour arriver à l’utilisation de la majorité absolue… Quelle forte tristesse de se rendre compte que certains ayatollahs de la contestation et de la politisation d’une encyclopédie (qui je le rappelle se doit d’être neutre selon ses principes fondateurs) souhaitent faire passer en force cette décision qui, il me semble, touchera beaucoup de monde (voir tout le monde en cas de décision de blackout…).

Il est totalement scandaleux que l’on bafoue à ce point les avis contraires auxquels on donne d’un coup, beaucoup moins d’importance. En gros, si 50 % + 1 contributeurs sont d’accord pour faire un blackout, les 50% – 1 utilisateurs qui seront contre sont donc privés de voix.

Ce n’est pas la première fois qu’on essaie de « tuer » l’opposition en essayant de faire passer en force certaines de ces idées. Je me souviens qu’il y a 7 jours, un ex-arbitre a pondu sur le Bistro une proposition digne d’une république bananière (enfin, plus ça va, plus j’ai l’impression que certains souhaitent que Wikipédia en devienne une) selon laquelle il fallait, lors des élections arbitrales soit interdire les votes Contre,  soit abaisser le seuil d’élection à la majorité absolue…
Il est savoureux de remarquer que le proposant s’était représenté aux dernières élections et si ses idées avaient été appliquées, il serait encore arbitre (ou comment joindre l’utile à l’agréable ou encore prouver comme quoi la neutralité se perd)…

Je trouve franchement très inquiétant pour la suite de la vie communautaire de Wikipédia que certains commencent à forcer le passage pour imposer leurs idées et tuer l’opposition qu’ils sentent de plus en plus grande face à certaines de leurs actions.

Mise à jour du 25 février:

Bon Touriste a pris sur lui pour décaler le début des votes car vu le tohu-bohu créé par cette prise de décision ainsi que les modalités de vote, il convient de tout poser à plat pour bien fixer tous les problèmes.

Heureusement qu’il reste quelques personnes possédant le bon sens sur Wikipédia….


To be ou ne pas être, that est the question

30 octobre 2011

Un mois sans rien dire, un mois à m’occuper de notre encyclopédie adorée tout en conservant tout de même un œil sur ce qu’on pourrait qualifier « d’ambiance wikipédienne » au sein de la communauté.

Je passerais ce coup-ci sur le comité d’arbitrage (je pense qu’un petit billet s’imposera à la clotûre de l’arbitrage « communautaire » concernant Grimlock).

Je vais surtout parler ici d’une petite section qui est apparue sur le Bistro aujourd’hui concernant l’usage du « franglais ».

Dans l’idée, certains termes peuvent être francisés (ou au moins que leur francisation redirige vers l’article déjà existant). Les québécois le font dans la vie de tous les jours et ceux-ci représentent une bonne communauté francophone sur Wikipédia. Passer par une prise de décision en tous cas me semble totalement approprié vu tout ce que ça induit.

Ce qui me fait tilter (et ce n’est pas la première fois depuis quelques mois), c’est qu’encore une fois, certains se braquent dès que quelqu’un fait une proposition. Pour preuve, un admin donne comme première réponse que c’est un POV… Un petit rappel de WP:FOI pourrait lui être fait, quoi qu’il en soit, la neutralité de point de vue ainsi que cette règle de respect de la bonne foi, bon nombre de contributeurs s’assoient dessus (certains avec une complaisance non négligeable de certains admins).

Le pire est qu’un futur-ex-encore-ou-pas-ou-peut-être-admin se permette (on pourrait dire comme d’habitude) d’à nouveau proférer des attaques personnelles, en regardant ce diff édifiant. En plus, on peut « admirer » la façon détournée avec laquelle cette attaque est faite. De toute façon, au bout du compte, qu’aurait-il risqué ? Une requête aux admins aurait eu toutes ses chances d’être classée par un admin ami complaisant ? Une petite fessée cul nul parce que c’est pas la première fois mais on peut esperer que c’est la dernière (ou pas) ? Évidemment ,  j’imagine que si certains contributeurs auraient osé dire ça, on leur serait tombé dessus en leur disant qu’il est inadmissible de faire des attaques allusives, etc. etc. etc. etc. …

Heureusement que certains se sont rendus compte de l’entreprise qui était faite par certains pour montrer qu’eux sont les plus intelligents et que surtout, si vous pensez pas comme eux, vous n’êtes que de la vulgaire pacotille sans aucune cervelle.

Sur un sujet qui peut se poser (l’utilisation du franglais ou pas), il est malheureux de voir que le conservatisme (ou la bêtise de certains) ne permet pas d’avoir une conversation censée et respectueuse, ce qu’on pourrait attendre d’une encyclopédie communautaire.

Vivement l’arrivée de la page de contestation qui va permettre de faire le vide de certains administrateurs qui sont très très loin du comportement qu’on pourrait attendre d’eux. Et peut-être qu’une fois le vide fait dans le pool d’admins, certains contributeurs n’auront plus un sentiment d’impunité (sachant que leurs amis admins ne seront plus là pour les protéger)…

L’avenir nous le dira.


Une once d’inquiètude pour le futur

7 octobre 2011

Ces derniers jours ont été agités sur une des Wikipédia de langue étrangère. Vous vous doutez bien que je parle de la version italienne et de son blackout.

Je ne peux que vous inviter à lire l’excellent billet de Pierrot le chroniqueur pour bien comprendre le problème posé.

Personnellement, j’ai envie d’imaginer cette « crise » sur la version française de l’encyclopédie.
Imaginons que dans les jours (ou mois) à venir, une loi (du moins un amendement) soit proposé à l’assemblée nationale pour permettre à une personne de faire corriger des propos diffamatoires dans la même veine que la proposition italienne.

À partir de ce moment, après des discussions de Bistro entre les piliers de comptoirs, il est décidé de faire un blackout de la même ampleur, en quoi la communauté dans son ensemble aurait-elle son mot à dire ?

En effet, je ne pense pas qu’une discussion sur le Bistro soit représentative pour une décision qui pourrait prendre cette ampleur. À la lecture de la discussion qui a eu lieu le 5 octobre, il me semble fortement que certains contributeurs de Wikipédia tombent sur la tête.  Comment peut-on fouler les principes fondateurs, surtout au niveau de la neutralité, de cette façon ? Comment pourrait-on se permettre ce genre de prise en otage pour défendre un point de vue politique ?

Je ne sais pas si certains ont remarqué mais Wikipédia est une encyclopédie et non la vraie vie et il faut arrêter de se prendre pour une sorte de communauté virtuelle où il y aurait un tribunal, des sortes de syndicats (de mouvance contestataire pour certains…). Pourquoi pas à l’avenir créer une parti politique Wikipédien dans la veine du Parti Pirate pour défendre la liberté d’accès à la connaissance ?

J’exagère peut-être mais à la vue de certaines réactions au blackout de l’encyclopédie italienne, je me demande si certains ne souhaitent pas partir dans cette voie qui me semble très très glissante… Car politiser ce projet qu’est Wikipédia, c’est aller dans une direction qui risque de faire beaucoup plus de mal que de bien.

Pour conclure, il convient de se poser un peu et de surtout de se recentrer sur ce que Wikipédia (et sa communauté) fait de mieux: créer, modifier et améliorer des articles encyclopédiques et ne pas se perdre dans des débats politico-politiques qui créera plus de fractures qu’autre chose (et dans la situation tendue dans laquelle se trouve le noyau dur des contributeurs, on a vraiment pas besoin de ça…)


Encore un blog de plus …

27 septembre 2011

Bonjour, eh oui, encore un blog sur Wikipédia…

J’hésitais à me lancer mais les péripéties qui ont eu lieu ces dernières semaines m’ont amené à passer le pas.
Attention, je ne veux pas concurrencer Pierrot avec son magnifique Wikirigoler mais plutôt donner un avis (un énième je sais) sur la vie et les turpitudes wikipédiennes.

Pour commencer, on va parler d’un événement incroyable qui se passe en ce moment sur Wikipédia:  le retour de certains sur l’encyclopédie.

En effet, et cela n’a pas dû échapper à certains « habitués » de l’encyclopédie, des pseudos sont revenus d’outre tombe pour voter pour les élections arbitrales ou encore lancer des arbitrages.

J’avoue que je suis assez épaté par certains retours (et je ne suis pas le seul) comme celui de Rigolithe qui a trouvé très rapidement la page d’élections après plus de 3 ans d’absence !

Hors de toute vision clanique, on peut tout de même s’interroger si certains, ayant peur d’une encyclopédie sans Comité d’Arbitrage, ont fait chauffer la boîte mail pour rapatrier les brebis dans le droit chemin (ou, en utilisant des termes plus politiquement corrects, dire à des anciens qu’il est important de continuer à faire vivre l’encyclopédie, et surtout de garder une instance qui permet de régler les conflits !).

Bon, je me doute que le « camp antagoniste » doit utiliser la même méthode pour essayer de rameuter les anti (ou amis d’anti qui peuvent fournir une part de voix non négligeables) mais force est de constater la qualité de rappel des amis pro-CAr qui viennent fournir les voix pour les arbitres sortants (et même par ricochet de voter contre les candidats arbitres qui ne sont pas de la « famille »…)

Personnellement n’étant pas opposé au CAr, bien au contraire, je dirais que les deux derniers jours risquent d’être intenses en votes « surprises » que ce soit pour le renouvellement des arbitres actuels ainsi que pour voter contre tous les candidats et que le résultat est loin d’être fait.

Un petit mot pour conclure sur le retour d’un contributeur qui arrive à point nommés pour lancer un arbitrage contre un admin « problématique » selon les termes utilisés. On peut admirer le timing parfait avec lequel, suite à un message sur le BA, certains arrivent pour remettre de l’huile sur le feu (ou soutenir un copain qui se retrouve en difficulté en ayant mis dans la balance son statut d’admin) et lancer un arbitrage qui pourrait paraître comme un baroud d’honneur (je cite : « Maintenant je peux repartir d’où je suis venu« ) mais qui n’en est pas un si on regarde le fait que ce pseudo est revenu ensuite pour compléter et mettre un message sur le Bistro (etc.).

Je constate juste que, comme pour d’autres événements ( ou encore ), on retrouve vite des personnes pour soutenir sa thèse, ou enfoncer celle adverse…

Quelle triste période et bon nombre de péons actifs (dont moi) sont exaspérés par ces guerre claniques qui font plus de mal que de bien à Wikipédia, dont il convient de rappeler que c’est une encyclopédie collaborative en ligne et non la vraie-vie.