Queix qui se passe ?

6 juin 2012

Je suis avec un regard amusé le déroulement de l’élection admin de Queix.

Quand j’ai vu cette candidature se lancer, je me suis demandé tout de suite qui serait le premier à mettre un vote contre concernant son passé d’arbitre. Lancée le 31 mai 2012 à 19:49, il n’aura fallu attendre que 30 minutes exactement pour que le premier vote contre apparaisse sur ce sujet.

Il est vrai que le « passé » d’un contributeur ressort toujours et tout le temps (et le nombre d’exemples qui peuvent nous venir en tête sont nombreux…) lorsqu’il fait parler de lui que ce soit en « bien » (élection admin) ou en » mal » (requêtes aux admins).

Lire le reste de cette entrée »


« Dans le Wiki, terrible Wiki, le CAr est mort hier soir »

31 mars 2012

M’inspirant d’un court billet de Pierrot le Chroniqueur et du premier commentaire qui a suivi ce billet, j’ai eu une idée quelque peu ironique:

Avis mortuaire

Alors oui, le 16ème comité est mort-né avec uniquement 3 candidats qui satisfaisaient les conditions d’élection au poste d’arbitre.  En effet, pour ceux qui ne le savent pas, selon l’article 5 alinéa 1, il faut 5 arbitres pour traiter un arbitrage déclaré recevable.

Alors maintenant que l’instance a disparu (ou est en sommeil pour 6 mois selon les points de vue), que va-t-il se passer pour le règlement de conflits.

Déjà, certains ont commencé à s’interroger pendant l’élection sur ce fait qui commençait à prendre forme réelle (le manque d’arbitres) et si il était possible de lancer une élection partielle directement derrière l’élection principale. Ce à quoi Alexander Doria a répondu parfaitement.

Aussi, l’annonce sur le Bistro d’aujourd’hui a bien sûr donné lieu (et continue à le faire) à des débats, certains disant que oui, il est possible que le CAr fonctionne avec uniquement 3 arbitres; d’autres pleurant leur poste perdu tout en reprochant un vote non classe de certains (alors qu’au coup précédent, eux-aussi ont appliqué cette méthode pour gagner); enfin les derniers dansant joyeusement sur le cadavre du CAr encore chaud.

Quoi qu’il en soit, ces prochaines semaines vont être déterminantes pour la gestion de conflits de la Wikipédia Française.


« J’ai désamour, mon Wiki et le CAr »

20 mars 2012

Oui, je commence ce billet avec un mauvais jeu de mot sur une chanson de Joséphine Baker.

Mais, avec le début demain des élections du 16ème comité, il me semble qu’il faille revenir sur un fait important: le nombre peu important de candidatures…

Déjà, d’un point de vue arithmétique,  il suffit de se rendre compte que 10 postes sont à pourvoir et qu’il y a uniquement 7 candidats. J’imagine déjà que les Anti-CAr sont en train de mettre les bouteilles de champagne (ou mousseux) au frais en espérant qu’au 30 mars 2012 à 23:59 (heure de Paris) il n’y aura pas assez d’arbitres pour que le comité disparaisse…  Étant neutre sur le sujet, je laisse à ceux qui ont un avis plus tranché d’en parler. Je trouve tout de même assez symptomatique du désamour de plus en plus visible de ce comité le fait qu’il n’y ait pas eu plus de candidats. Il suffit de voir les dernières élections pour s’en rendre compte (15 candidats pour le 15ème, 12 pour le 14ème, 10 pour le 13ème…) et ce malgré la « publicité » qui a été faite par un ancien arbitre sur le Bistro (ce qui a amené à des réactions peu positives).

Il est certain que le poste d’arbitre, dans le contexte actuel, est peu enviable. Outre le fait de se faire tomber dessus comme chantre d’un clan (ou d’un autre) selon une décision qui sera perçue comme favorable ou défavorable selon les points de vue, il convient de rappeler que certaines décisions ont pu être ressenties comme limites (ne revenons pas sur l’histoire de la liste de suivi d’Addacat entre autres).

En fonction du résultat, que pourrait-il se passer :

  • un comité d’arbitrage avec 2 ou 3 arbitres pourrait être viable si il n’y a pas trop d’arbitrages en même temps. Un exemple récent l’a prouvé.
  • la disparition pure et simple du comité. Certaines versions linguistiques de Wikipédia n’en ont pas (ou plus) et ne se portent pas plus mal. Peut-être que la réactivation du salon de médiation (plutôt moribond) pourrait être une solution et permettrait en outre d’ouvrir aux bonnes volontés la gestion de conflits et donc, de ne pas centrer les critiques sur les seuls arbitres ainsi que de permettre un tour de table plus important (avec l’effet du nombre de participants) pour arriver à une décision plus consensuelle. Il est sûr que 25 personnes qui s’orientent vers une décision a plus de poids qu’une décision prise en vase clos par 2 personnes.
  • une élection de tous (ou presque tous) les candidats (ce qui me semble peu probable vu ce que j’ai dit précédemment) ce qui réglerait le problème vu que le CAr pourrait fonctionner quasiment normalement (le roulement des arbitres pouvant être assuré).

Quels que soient les avis qu’on peut avoir sur le comité d’arbitrage, je ne peux qu’inviter les contributeurs à s’exprimer lors de ces élections. Car, dans la période électorale qui a lieu en France en ce moment, je rappelle que ne pas voter, c’est voter pour le gagnant; ou dans le cas présent, accepter que le CAr continue d’exister ou pas.

Pour conclure, il est sûr qu’au terme de cette élection, il y aura une vision plus claire de ce que veut la communauté Wikipédienne pour la gestions des conflits.

 


Une année de bonnes résolutions ?

13 janvier 2012

Pour commencer, je vous présente tous mes vœux pour l’année 2012 !

Alors, ça y est, après de multiples atermoiements, la procédure de contestation a pris place dans le microcosme de Wikipédia. Et le premier à essuyer les « plâtres » est Moez.

Il est sûr que cela tombe sur un administrateur qui est actif sur l’encyclopédie et qui dans le fond, et j’ai bien dit dans le fond, fait un travail honorable. Mais à la vue de sa page de contestation (ainsi que de certains votes), on peut se rendre compte qu’il s’est laissé dépasser (ou griser) par la possession du statut.

On ne va pas revenir dans ce billet sur ce qui a lancé la contestation mais plutôt sur ce qui s’est passé sur le vote de confirmation (ainsi que, effet boule de neige, sur deux autres candidatures qui ont lieu en même temps).

On a pu voir sur cette élection que les clans ne sont peut-être pas qu’une légende urbaine sur Wikipédia.  Pour cela, il suffit juste de voir l’accueil qu’à reçu Superjuju10 sur sa candidature suite à l’expression de son avis sur ce vote de confirmation. Il s’est retrouvé d’un coup avec plusieurs votes Contre dont certains (exemple 1, exemple 2, exemple 3 …)  sont totalement explicites quant à la raison qui les a amenés à l’expression de ces avis.  Je trouve ça bas et lâche, il n’y a pas d’autres mots. Si on se demandait encore si Wikipédia était une zone politique, il suffit de regarder ce genre de comportements pour comprendre…

Il suffit également de regarder les commentaires de votes pour la confirmation de Moez pour comprendre que ce n’est même plus de la rancœur qui existe entre les différents clans mais une haine viscérale.  Entre les « ados attardés » , la « meute hurlante« ,  la « chorale des désorganisateurs notoires » (sachant que LittleTony87 en a fait un article sur son blog), et j’en passe et des meilleures, on peut se rendre compte que le vote ne se fait pas pour de bonnes raisons. Les insultes sont là pour prouver que les arguments sont plus qu’absents pour défendre un contributeur (ou un ami peut-être…). Sur ce point, je ne peux être que scandalisé par ces propos qui me semblent très limites (voire dépassent la règle pas d’attaques personnelles…).

En outre, on peut voir que certains comportements sont mieux acceptés si cela vient d’un côté plutôt que d’en face…

Sur cette confirmation, je me suis exprimé  mais quand je vois l’accueil qui est réservé à ceux qui sont hors des clous (tout dépend du côté où on se met),  je me dis au fond qu’exprimer son avis lors d’un vote, cela devient de plus en plus « dangereux ».

Espérons (oui, encore de l’espoir) que l’année 2012 sera celle de la rédemption pour ces clans et qu’on votera plus avec son cerveau (et donc son libre arbitre) que pour défendre son petit copain contre vents et marées qui, malgré les bêtises qu’il a faites, doit rester admin parce que c’est copain…

L’avenir nous le dira même si je suis plutôt pessimiste…