« Dans le Wiki, terrible Wiki, le CAr est mort hier soir »

31 mars 2012

M’inspirant d’un court billet de Pierrot le Chroniqueur et du premier commentaire qui a suivi ce billet, j’ai eu une idée quelque peu ironique:

Avis mortuaire

Alors oui, le 16ème comité est mort-né avec uniquement 3 candidats qui satisfaisaient les conditions d’élection au poste d’arbitre.  En effet, pour ceux qui ne le savent pas, selon l’article 5 alinéa 1, il faut 5 arbitres pour traiter un arbitrage déclaré recevable.

Alors maintenant que l’instance a disparu (ou est en sommeil pour 6 mois selon les points de vue), que va-t-il se passer pour le règlement de conflits.

Déjà, certains ont commencé à s’interroger pendant l’élection sur ce fait qui commençait à prendre forme réelle (le manque d’arbitres) et si il était possible de lancer une élection partielle directement derrière l’élection principale. Ce à quoi Alexander Doria a répondu parfaitement.

Aussi, l’annonce sur le Bistro d’aujourd’hui a bien sûr donné lieu (et continue à le faire) à des débats, certains disant que oui, il est possible que le CAr fonctionne avec uniquement 3 arbitres; d’autres pleurant leur poste perdu tout en reprochant un vote non classe de certains (alors qu’au coup précédent, eux-aussi ont appliqué cette méthode pour gagner); enfin les derniers dansant joyeusement sur le cadavre du CAr encore chaud.

Quoi qu’il en soit, ces prochaines semaines vont être déterminantes pour la gestion de conflits de la Wikipédia Française.


Fin de l’arbitrage « communautaire »…

10 décembre 2011

Voilà, c’est fini…

L’arbitrage communautaire (du moins, c’est ce qui était dit…) vient de se conclure cette nuit.

Tout d’abord, on va passer très très rapidement sur le sujet du mail qui a fait l’objet d’un billet précédent. Juste un petit mot sur le message déposé par Hamelin sur la page de discussion de l’arbitrage pour remettre les choses au clair (du moins, tout dépend du point de vue). Je ne peux que rejoindre Schlum sur sa réponse pour le comportement outrancier de ce pavé, qui aurait mérité une RA pour l’ensemble. La réponse de Coyote me semble pas mal non plus mais dans le fond, un passage par RA n’aurait sûrement pas de trop à la vue de la durée de blocage même si, comme il l’a précisé, le passage par le canal IRC pour demander une action administrateur à l’air de ne pas avoir posé de problème précédemment.

Maintenant, concernant la décision en elle-même. Je pense que le point le plus important est celui-ci :

Le CAr décide que Grimlock, pendant un délai de douze mois débutant à sa demande de déblocage ou au terme de son blocage, sera interdit d’intervenir sur les pages Wikipédia:Bulletin des administrateurs et Wikipédia:Requête aux administrateurs, sauf s’il est lui-même mis en cause, et ce sous peine d’un blocage d’un jour, doublé en cas de récidive ; toutefois, si entretemps un vote de confirmation de son statut est engagé, cette interdiction est levée dès le début du vote.

Si on comprend bien la décision, on se retrouve donc avec un administrateur qui ne pourra plus répondre aux requêtes ni aux consultations qui ont lieu sur le bulletin. C’est un peu comme si on disait à un CU : tu pourras faire ton métier mais sans répondre aux RCU… Reste à voir à la fin du blocage de Grimlock la qualité de cette décision qui je pense, ne manquera pas de faire tiquer…

Un autre point à développer:

Le CAr émet le souhait, au cas où un vote de confirmation a lieu, que les votants s’abstiennent autant que possible de commentaires, et l’intéressé d’y répondre, et ce pour ne pas raviver des dissensions .

Vœu pieu s’il en est. Cette décision sera intéressante à voir si application il y a. Si les tensions sont si fortes, pourquoi n’avoir pas demandé un vote de confirmation obligatoire avec interdiction formelle de mettre des commentaires de vote. Le Comité d’Arbitrage doit bien se douter que si le vote a lieu, certains (que ce soit d’un camp ou l’autre) ne pourront s’empêcher de faire des commentaires et qu’il est plus que probable que cela dégénère.

Pour conclure, on peut se demander en quoi l’arbitrage a réglé le problème (éventuel) que posait Grimlock à la communauté Wikipédienne. On pourrait comparer cette décision à l’application d’un consensus mou sans queue ni tête. J’avoue que j’ai été fortement déçu par certains arbitres auxquels j’ai apporté mon soutien lors du dernier renouvellement. On peut toujours espérer que cela évolue lors des prochaines saisines du CAr… Je pense qu’il y a peu de chances.

PS: Et que dire de cette intervention d’un ancien arbitre sur le Bistro elle aussi toute en finesse et répondant à la place d’un arbitre actuel. Quand on demande le respect de la bonne foi, on admire comment certains s’assoient dessus sans aucune vergogne et se permettent des réactions à la limite de l’attaque personnelle…


CAr, un ptit mail, et ça repart !

8 décembre 2011

Je voulais attendre la fin de l’arbitrage Grimlock – Hamelin – Koan avant de faire un billet mais là, on dépasse l’entendement avec ce qui s’est dit sur la page de discussion du dit arbitrage.

Je suis estomaqué de découvrir que lors qu’un des contributeurs concernés par cet arbitrage (car on ne peut plus parler d’une action communautaire dans ce cas là) envoie un mail à un des arbitres (qui en plus est le coordinateur) pour lui rappeler un fait (ou tout autre truc), l’arbitre qui l’a recu change (ou ajoute) une information en conséquence.

C’est un peu comme si, lorsque vous passez devant le tribunal, votre accusateur parle au juge pour lui dire comment penser…

Kelam a posé une question très précise a laquelle, à l’heure où je publie ces lignes, plusieurs arbitres ont répondu sans répondre et le principal concerné n’a pas répondu. Le pompon étant l’idée d’un de ceux-ci de publier les mails que le comité reçoit… Merci au respect du secret de la correspondance

Il y a quand même là un gros problème de neutralité… J’ai eu un espoir, lors du renouvellement du comité, qu’en mettant du sang neuf, il y aurait eu des changements, mais ici, on peut facilement déceler une sorte de clientélisme malsain (tout comme pour la précédente mouture du comité) qui fait que les anti-CAr vont s’en donner à cœur joie pour démontrer que la neutralité n’est pas respectée et que certains (dont moi) qui pensaient que, après certains arbitrages malheureux dans un passé proche, les arbitres se seraient assez remis en cause pour enfin se situer au dessus de la mêlée, vont penser qu’en fait il y a bien un problème profond dans cette instance.

Je suis impatient de voir la suite de cette conversation ainsi que les conclusions de l’arbitrage, qui feront l’objet d’un billet de ma part.

Addendum: Au cours de la nuit (heure de France), nous avons eu le droit à la réponse de O. Morand qui a bien confirmé (entre les lignes) qu’il avait pris en compte la remarque d’un des arbitrés alors que les autres arbitres assuraient que jamais ils ne prendraient en compte des mails de contacts avec une partie arbitrée. J’admire aussi la réaction de Sammyday toute en finesse, invitant les contradicteurs à aller « se faire foutre »…

Avec ce constat, il y a de grandes chances que je rejoigne le camp des votants « contre tout arbitre » alors que j’ai eu une once d’espoir (et j’ai l’impression que je ne suis pas le seul…)


C’est un roc, c’est un CAr, que dis-je …

1 octobre 2011

Tout d’abord, un grand merci à tous les visiteurs qui sont arrivés d’un coup depuis hier, ce qui n’est pas étranger aux petits coups de pouce donnés par Pierrot et LittleTony87 (et désolé pour le manque d’originalité du titre…).

Après ces élections (et je crois qu’on en reparlera au prochain nouvel arbitrage qui sera pris en charge par la nouvelle équipe), un petit mot sur un des arbitrages qui est en cours (et qui est « géré » par le 14ème comité).

Il est vrai que Grimlock, pour l’ensemble de son œuvre, semble mériter cet arbitrage. Je vais passer également rapidement sur l’arrivée « fortuite » d’Hamelin pour soutenir Kõan (toujours ces histoires de clans) car j’en avais déjà parlé dans mon premier billet. Je vais plutôt m’attarder sur la discussion sur la recevabilité ainsi que sur le départ de la cible de l’arbitrage.

Comme j’ai dit hier, le sieur-arbitre Indif se sentant supérieur a bien démontré tout le bien qu’on pouvait penser de lui. En effet, et même si Grimlock a laissé un premier ajout qualifiant de « paillepoutresque » l’intervention d’Indif, je trouve malheureux qu’un arbitre se permette un jugement de valeur de la sorte sortant totalement du principe de neutralité qui devrait être. Et encore mieux, il répond à Grimlock (avec la complicité toute aussi neutre de Turb). Après le magnifique épisode de l’analyse psychologique, il n’en fallait pas plus pour se rendre compte de la non-neutralité totale du comité d’arbitrage et du désir de renouvellement qui pouvait légitimement se poser pour bon nombre de votants (dont moi). Au moins, le lot de consolation est qu’Indif a peut-être payé ce comportement, en attendant avec impatience de voir la suite de cet arbitrage « maison ».

D’ailleurs, en parlant de poursuite, une question se pose. Grimlock a demandé son blocage pendant 6 mois (non sans avoir déposé une dernière salve sur la page d’arbitrage), et certains ne se sont pas gênés pour faire croire à une fuite en avant pour ne pas passer par la case CAr et se sont permis de continuer à bien enfoncer le poignard

Je savais qu’il y avait de la haine (sûrement réciproque) entre plusieurs contributeurs, mais j’étais loin de me douter que ça pouvait aller jusqu’à là.

D’où un espoir (un peu déçu) d’avoir un comité d’arbitrage totalement renouvelé avec uniquement des nouvelles têtes pour donner un bon coup de fraicheur à l’institution pour qu’elle se redresse.


Les « nouveaux » arbitres sont élus………

30 septembre 2011

Ça y est, l’élection du nouveau Comité d’arbitrage (15ème du nom) est terminée.

Après moult péripéties dans ce vote, le blocage de certains opposants, l’apparition de « zombies« , les résultats sont tombés.
Presque comme dans une élection qui a eu lieu en 2008, le résultat était tangent avant le début des votes mais les ouailles Wikipédiennes ont été ramenées vers le droit chemin.

Loin de moi l’idée de polémiquer pour polémiquer sur les résultats mais on peut constater que, malgré l’image de Tour d’Ivoire du comité d’arbitrage (ou d’intouchables), malgré les multiples décisions et analyses improbables (comme ici, ou encore ), la communauté Wikipédienne (qui participe activement à l’encyclopédie et à sa vie, quoi que pour certains cas, un petit coup de réactivation pour certains pseudos a été utile…) a décidé de renouveler la quasi-totalité du comité précédent (exception faite de celui-ci) qui se représentait pour poursuivre leur action.

Petit complément sur Indif qui ne passe pas, je pense qu’il n’a récolté que ce qu’il a semé en semblant être le candidat réélu d’avance et en prenant de haut ceux qui osaient se mettre sur son chemin. En effet, il suffit de voir cette longue conversation qui a eu lieu sur cette section de la page de discussion globale des élections.

Moi qui suis pro-CAr, je m’étais dit que pour une fois qu’on avait la possibilité de repartir sur de nouvelles bases et d’éviter de remettre en place un comité à « problèmes », on pourrait avoir une instance qui reparait de zéro avec des nouveaux éléments, peut-être non impliqués dans un « clan » ou dans un autre, mais mes espoirs ont été douchés. La finalité est, comme pour toute élection, qu’il y a des heureux dans le « camp » des gagnants et des malheureux dans le « camp » des vaincus.

Espérons que la remise en cause de ce 15ème comité sera profonde et que les nouveaux anciens (ou anciens nouveaux) essaieront d’insuffler un courant d’apaisement. Ceci reste à prouver et l’avenir nous le dira.

Pour conclure, je souhaite bien du courage à O. Morand, Rehtse, Sammyday, Agrafian Hem Rarko, Alexander Doria, Noisetier et Gede pour essayer de redonner un semblant de légitimité et de neutralité au comité.

PS: Merci à Pierrot pour son faire-part, j’essaierai d’en être digne vu la qualité de son blog.


Petit complément…

28 septembre 2011

Bon, tout d’abord, merci aux visiteurs d’hier et d’aujourd’hui, je ne m’attendais pas à autant de visites pour un simple blog d’un simple utilisateur lambda.

Je refais un petit post car je viens de voir une magnifique proposition faite par un contributeur dont j’ai parlé hier :

« et si on empêchait les votes contre les arbitres ? ».

En voilà une bonne idée, d’empêcher l’opposition de s’exprimer. En gros, Wikipédia devrait devenir une dictature ?
En plus, ce genre de message, venant d’un pseudo qui réapparait comme une fleur prête surtout à sourire !

Je me doutais que ces élections pour le 15ème comité d’arbitrage s’annonçaient chaudes, en tous cas, faudrait expliquer à certains que lorsqu’on a pas mis les pieds sur Wikipédia pendant 3 ans, on évite de ramener sa fraise, surtout pour faire ce genre de propositions aberrantes.

J’en profite également pour parler de la requête qui a été lancée pour demander de vérifier les doubles (ou triples ou quadruples ou….) votes.
Dans la forme, je peux comprendre que certains pensent voir une violation de la vie privée, mais un bon nettoyage dans les votes permettrait de voir plus clair (et non avoir des résultats biaisés par la réapparition fortuite de certains pseudos ou l’apparition d’autres qui viennent de nulle part…) Peut-être faut-il remettre en cause le système de vote comme il a lieu actuellement en mettant un nombre de contributions minimal dans les x derniers mois avant l’élection histoire déjà d’éviter le retour des anciens (qu’on a appelé à voté par un moyen qui m’échappe) et que comme ça, les péons comme moi qui n’ont rien à ne se reprocher penseront que leur vote sert effectivement à quelque chose mais n’est pas noyé dans une masse de votes de pseudos venant d’endroits plus bizarres les uns que les autre.

Cette remise en cause peut passer par la mise en place d’une page de discussion, mais ça, c’est une autre histoire.


Encore un blog de plus …

27 septembre 2011

Bonjour, eh oui, encore un blog sur Wikipédia…

J’hésitais à me lancer mais les péripéties qui ont eu lieu ces dernières semaines m’ont amené à passer le pas.
Attention, je ne veux pas concurrencer Pierrot avec son magnifique Wikirigoler mais plutôt donner un avis (un énième je sais) sur la vie et les turpitudes wikipédiennes.

Pour commencer, on va parler d’un événement incroyable qui se passe en ce moment sur Wikipédia:  le retour de certains sur l’encyclopédie.

En effet, et cela n’a pas dû échapper à certains « habitués » de l’encyclopédie, des pseudos sont revenus d’outre tombe pour voter pour les élections arbitrales ou encore lancer des arbitrages.

J’avoue que je suis assez épaté par certains retours (et je ne suis pas le seul) comme celui de Rigolithe qui a trouvé très rapidement la page d’élections après plus de 3 ans d’absence !

Hors de toute vision clanique, on peut tout de même s’interroger si certains, ayant peur d’une encyclopédie sans Comité d’Arbitrage, ont fait chauffer la boîte mail pour rapatrier les brebis dans le droit chemin (ou, en utilisant des termes plus politiquement corrects, dire à des anciens qu’il est important de continuer à faire vivre l’encyclopédie, et surtout de garder une instance qui permet de régler les conflits !).

Bon, je me doute que le « camp antagoniste » doit utiliser la même méthode pour essayer de rameuter les anti (ou amis d’anti qui peuvent fournir une part de voix non négligeables) mais force est de constater la qualité de rappel des amis pro-CAr qui viennent fournir les voix pour les arbitres sortants (et même par ricochet de voter contre les candidats arbitres qui ne sont pas de la « famille »…)

Personnellement n’étant pas opposé au CAr, bien au contraire, je dirais que les deux derniers jours risquent d’être intenses en votes « surprises » que ce soit pour le renouvellement des arbitres actuels ainsi que pour voter contre tous les candidats et que le résultat est loin d’être fait.

Un petit mot pour conclure sur le retour d’un contributeur qui arrive à point nommés pour lancer un arbitrage contre un admin « problématique » selon les termes utilisés. On peut admirer le timing parfait avec lequel, suite à un message sur le BA, certains arrivent pour remettre de l’huile sur le feu (ou soutenir un copain qui se retrouve en difficulté en ayant mis dans la balance son statut d’admin) et lancer un arbitrage qui pourrait paraître comme un baroud d’honneur (je cite : « Maintenant je peux repartir d’où je suis venu« ) mais qui n’en est pas un si on regarde le fait que ce pseudo est revenu ensuite pour compléter et mettre un message sur le Bistro (etc.).

Je constate juste que, comme pour d’autres événements ( ou encore ), on retrouve vite des personnes pour soutenir sa thèse, ou enfoncer celle adverse…

Quelle triste période et bon nombre de péons actifs (dont moi) sont exaspérés par ces guerre claniques qui font plus de mal que de bien à Wikipédia, dont il convient de rappeler que c’est une encyclopédie collaborative en ligne et non la vraie-vie.